Nouvelles : Tous les yeux sont tournés vers Biden, Bitcoin et l’avenir des fonds indiciels

Biden a finalement emménagé à la Maison Blanche, mais qu’est-ce que cela signifie pour Bitcoin et l’industrie de la cryptographie ?

Bitcoin et Ethereum ont tous deux fait des plongées spectaculaires cette semaine, en passant par des niveaux de support clés.
L’avenir des fonds indiciels donne une image optimiste quant à la façon unique dont la technologie des chaînes de blocs peut améliorer les fonds préférés de la finance.

La rubrique wNews de cette semaine plonge dans les détails de ce que signifie une administration Biden pour Bitcoin.

Jusqu’à présent, nombre de ses membres nommés et de ses membres du cabinet semblent être bien plus compétents en matière de technologie que leurs prédécesseurs. Certains se targuent même d’avoir une expérience directe de la cryptologie.

Néanmoins, le regain d’attention, surtout au milieu d’un larmoyant encierro, n’est peut-être pas aussi positif que certains l’espèrent.

Les marchés ont encore chuté cette semaine, Bitcoin Revolution ayant touché le fond juste en dessous de la barre des 30 000 dollars. Cependant, tous les altcoins n’ont pas suivi la crypto du roi. Certains ont même été appréciés pendant l’effusion de sang.

Enfin, la liste de crypto à faire ce week-end est tout ce qui concerne les fonds indiciels décentralisés.

Tout cela et bien plus encore, ci-dessous.

Une économie en panne

Le président Joe Biden a officiellement prêté serment cette semaine. Mais après une présidence contestée et les effets écrasants de la pandémie, le nouveau leader du monde libre a du pain sur la planche.

Naturellement, il ne sera pas le seul à reconstruire l’économie.

Tout au long de la semaine, les amateurs de cryptographie ont suivi de près les différents postes de président, secrétaire et directeur que Biden est en train de mettre en place. Parmi les rôles les plus importants, citons le président de la Securities and Exchange Commission (SEC), le président de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) et le secrétaire au Trésor.

Il y a un candidat pour chacun de ces trois postes, mais ils n’ont pas encore fait l’objet d’un vote officiel. On peut néanmoins glaner beaucoup d’informations sur les relations de chaque candidat avec les cryptocurrences.
La candidate actuelle au poste de secrétaire au Trésor est Janet Yellen. Tout récemment, la commission des finances du Sénat a voté à l’unanimité pour qu’elle occupe ce poste. La prochaine étape est un vote à l’unanimité, qui devrait également se terminer de manière positive pour elle.

Sa position sur la cryptographie n’a pas été des plus optimistes, mais ses récents commentaires suggèrent qu’elle adopte une approche équilibrée de l’industrie.

Elle a d’abord fait la une d’une émission de radio qui laissait entendre qu’elle était totalement opposée à la cryptographie en raison de ses cas d’utilisation malveillants. Mais plus tard dans la semaine, elle a ajouté une réponse beaucoup plus nuancée. Elle a déclaré

„Je pense qu’il est important de considérer les avantages des cryptocurrences et autres actifs numériques, et le potentiel qu’ils ont pour améliorer l’efficacité du système financier. En même temps, nous savons qu’ils peuvent être utilisés pour financer le terrorisme, faciliter le blanchiment d’argent et soutenir des activités malveillantes qui menacent les intérêts de la sécurité nationale des États-Unis et l’intégrité des systèmes financiers américains et internationaux“.

Bien que Mme Yellen ait été équilibrée dans ses dernières remarques directement liées aux cryptocurrences, elle a proposé une taxe extrêmement controversée sur les gains non réalisés. Il s’agit d’une simple considération pour l’instant, mais comme les marchés sont à la hausse, cela pourrait être désastreux.

En tant que secrétaire au Trésor, Mme Yellen jouerait également un rôle démesuré dans la politique fiscale des États-Unis.

M. Biden a déjà proposé une autre série de mesures de relance massive pour redresser l’économie. Il a également admis récemment que le gouvernement ne peut pas faire grand-chose pour redresser la trajectoire actuelle du virus.

Avec l’impression de monnaie extrême qui se profile à l’horizon, de nombreuses institutions se tournent vers des actifs plus durs et plus risqués. Thomas Kuhn, un analyste de Quantum Economics, a déclaré à Crypto Briefing :

„Ils ne peuvent clairement pas permettre la déflation et laisser les niveaux de dette augmenter par rapport au PIB. Ils sont heureux de voir leur monnaie se déprécier jusqu’à un certain point, mais cela a déjà un impact direct sur les prix des actifs, qui sont déjà historiquement élevés. Ils veulent une inflation maîtrisée, mais il semble qu’elle se produise assez largement dans les secteurs des matières premières et de l’énergie“.

Il a ajouté que les banques centrales du monde entier, et pas seulement la Fed, sont à court d’options pour maîtriser l’environnement financier actuel.

En effet, la lutte contre l’inflation est devenue l’un des plus grands sujets de consensus en 2021.

Dans une enquête menée auprès de grands gestionnaires de fonds, la Bank of America a révélé que la transaction à court terme sur le dollar est l’une des „transactions les plus prisées“ du marché.

Il est également important de tenir compte des présidents de la SEC et de la CFTC qui ont été nommés. Contrairement à Yellen, cependant, Gary Gensler et Chris Brummer apportent tous deux une connaissance approfondie des cryptocurrences et des chaînes de blocs.

Gensler a donné un cours de 12 semaines au MIT Sloan, l’école de commerce du MIT, sur les cryptocurrences et a été un ardent défenseur de cette technologie. De même, M. Brummer a présenté la cryptographie au Congrès à plusieurs reprises et a participé activement à plusieurs groupes de travail fintech influents.

À première vue, cette équipe d’experts des régulateurs financiers conscients de la cryptographie semble être un rêve devenu réalité pour l’i

Predicción del precio de Bitcoin: BTC a $ 30000, analista

La predicción del precio de Bitcoin espera una caída al nivel de $ 32000.

La fuerte resistencia se encuentra en la marca de $ 37500.

Un fuerte soporte se encuentra en la marca de $ 35500

El rey de las criptomonedas decepcionó a los comerciantes, ya que no pudo superar el máximo histórico de 42.000 dólares. El rey, a partir de ahora, se mueve cuesta abajo. Bitcoin alcanzó su punto máximo en el gráfico de precios de 24 horas en $ 39,840 justo al comienzo del día, pero solo para bajar al mínimo de 24 horas en $ 34,400. Después de ganar algo de impulso, el rey encontró estabilidad en el rango de $ 36,000. En el momento de escribir este artículo, Bitcoin se situaba en 36.743 dólares.

El mercado de Bitcoin es alcista. Del total de indicadores técnicos, 14 están en posición de compra, mientras que nueve son neutrales con cinco de venta. De los indicadores de oscilador totales, la mayoría son neutrales, con una indicación de venta y dos indicaciones de compra al momento de escribir. De las 17 medias móviles, 12 dan indicaciones de compra con cuatro indicaciones de venta y una indicación neutral.

El alcalde de Miami reflexiona sobre la diversificación de la reserva de la ciudad a Bitcoin
Impulso de Bitcoin: Biden anunciará un plan de estímulo COVID de $ 1.5 billones la próxima semana
Galaxy Digital establece una unidad minera patentada de Bitcoin

Predicción del precio de Bitcoin: ¿Qué esperar?

En su predicción del precio de Bitcoin , el analista Alan Masters afirma que los osos se han ganado al rey de las criptomonedas, ya que Bitcoin se mueve hacia abajo para establecer máximos menores. Después de unos días del retroceso, la criptomoneda comenzó a ganar impulso y los analistas estaban esperanzados; sin embargo, parece que el rey ha decepcionado a todos. El analista cree que el precio de Bitcoin es seguir el movimiento bajista y sumergirse. El índice de fuerza relativa (RSI) y la divergencia de convergencia de la media móvil (MACD) tienen una tendencia a la baja, lo que alimenta aún más el impulso bajista.

Masters cree que Bitcoin se enfrenta a una línea de resistencia a la baja, lo que empujará a Bitcoin a la baja. Bitcoin probó previamente el EMA-21 antes de subir estableciendo un mínimo; Según el analista, esto significa que Bitcoin ahora probará el próximo promedio móvil exponencial (EMA) como soporte, que es EMA-50 (en rosa oscuro). El próximo precio objetivo para la criptomoneda puede ser $ 27,795, que se encuentra en el EMA-50. Los niveles de retroceso de Fibonacci de 0.382 ($ 32,151) seguidos de 0.5 ($ 29,109) y 0.618 (26,066) también actuarán como fuertes niveles de soporte. Sin embargo, el analista sostiene que si el precio de Bitcoin cierra por encima de los $ 36180, el análisis queda invalidado.

El analista Polar Husk ha descubierto que la criptomoneda se ha salido de la línea de tendencia ascendente con una vela bajista en su predicción de precios de Bitcoin . Según el analista, el nivel de Fibonacci de 0,786, que se encuentra paralelo al nivel de precio de 39500 dólares, es un fuerte punto de resistencia de Bitcoin. Este rechazo hizo que los comerciantes entraran en pánico y vendieran. Husk agrega que la venta de Bitcoin llevó a que su precio cayera al nivel de Fibonacci de 0.618, que se ubica en el nivel de precio de $ 33,972 cuando los vendedores tomaron el control del mercado.

Sin embargo, el nivel de precio de $ 34,000 se ha establecido como un fuerte soporte con la confluencia del 100MA. El analista afirma que este es un momento crucial para que dominen las presiones alcistas porque si el impulso bajista continúa, el precio de Bitcoin puede volver a caer al nivel de $ 31,000 a $ 32,000.

Morgan Stanley holds over $ 300 million in BTC

Morgan Stanley bought an additional stake in Microstrategy.

Morgan Stanley now owns 10.9% of Microstrategy

Morgan Stanley’s 10.9% stake in Microstrategy is equivalent to over $ 300 million worth of Bitcoin.

It looks like another financial entity got on the Bitcoin train, but through an indirect purchase of BTC.

Morgan Stanley, one of the world’s largest financial institutions, recently announced the additional acquisition of Microstrategy shares. The purchase brings his stake in the company to 10.9%.

This stake also means Morgan Stanley owns 10.9% of Microstrategy’s Bitcoin treasury. This allows it to indirectly hold nearly $ 300 million in Bitcoin Superstar at its current price.

Do banks want bitcoin?

Morgan Stanley already has a stake in Microstrategy. However, this addition increases it significantly. As a multinational investment bank, this purchase is an important sign of Morgan Stanley’s outlook on Bitcoin as it represents a very large portion of Microstrategy’s current reserve cash. This purchase shows that even banks like Morgan Stanley are increasing their exposure to Bitcoin. This idea might have sounded like a fairy tale last year.

Is Microstrategy Setting a New Standard in Bitcoin?

Microstrategy was the first major publicly traded company to actively convert part of its reserve cash into Bitcoin. Many mainstream observers sharply criticized this decision at first. Citigroup, another investment bank, initially downgraded its outlook for Microstrategy’s share price. They believed the move would seriously damage investor confidence in the company.

Citigroup was wrong in its forecast. Bitcoin’s price continued to rise along with Microstategy’s holdings of BTC and its overall market performance. Over the past year, MSTR stock has risen by over 350%.

Microstrategy CEO and Bitcoin Bull Michael Saylor led the company to BTC. Saylor was initially skeptical of Bitcoin, but the mix of Bitcoin’s fundamentals and the global economic and social conflicts caused by covid caused him to change his mind.

One of the main factors for Saylor is the increase in the rate of inflation observed by fiat currencies around the world. He sees Bitcoin as a store of value and a better hedge against inflation than gold. As such, he decided that it would be best for Microstrategy to convert part of its cash reserve of US dollars into Bitcoin.

After an initial Bitcoin purchase of several hundred million dollars, Saylor decided that Microstrategy needed even more Bitcoin. The company then raised $ 650 million through a debt offer. This catapulted Microstrategy’s Bitcoin purchases to over $ 1 billion in total . Currently, the stake is valued at around $ 3 billion. Many other companies have since followed suit. Companies like Mass Mutual, Skybridge Capital, and Ruffer invest hundreds of millions or more in Bitcoin.